Découvrez le Berger Australien


Ce chien magnifique n’a d’australien que le nom. En fait, il tire ses origines des pays basques. Lorsque les Basques ont immigrés en Australie pour faire l’élevage des moutons, ils ont emmenés leurs incomparables compagnons avec eux. Au 19ème siècle, quand les éleveurs de l’ouest des États-Unis ont commencés à importer des moutons de l’Australie, les bergers basques et leurs chiens ont suivi. La race telle qu’on la connait aujourd’hui a été développée aux États-Unis, sur les ranchs d’élevage.


Chien de berger polyvalent, le Berger Australien peut rassembler et mener toute sorte de bétail. Au Québec, il excelle surtout dans les rings d’agilité et d’obéissance et on le retrouve aussi sur plusieurs fermes équestres.


Sa beauté, sa loyauté et sa grande intelligence ont fortement contribué à sa popularité florissante.


De taille moyenne, robuste et vif, il attire les regards avec sa robe de longueur moyenne aux couleurs riches et variées. En effet, on retrouve des Bergers Australiens bleu merles, rouges merles, noirs ou rouges. Toutes ces couleurs peuvent être accentuées ou non de taches blanches et de marques cuivrées. Son poil a cette particularité qu’une fois séché, un simple brossage suffit souvent à enlever la saleté. Facile d’entretien, il ne requiert qu’un brossage hebdomadaire (à moins qu’il ne se soit vautré dans un plant de petite bardane) et quotidien lors des périodes de mue.


Le Berger Australien n’est pas recommandé pour une famille sédentaire. Il aime bouger et en a grandement besoin pour garder son équilibre physique et mental. Un minimum d’une à deux heures d’exercice par jour lui est nécessaire. Gardez en tête qu’il n’y a pas si longtemps ses ancêtres parcouraient les ranchs la journée durant. Vous ne devriez considérer une lignée de travail que si vous avez la chance de passer vos journées à l’extérieur et qu’il peut vous suivre…


Si vous désirez acquérir un Berger Australien comme premier chien, recherchez un éleveur consciencieux et un bon éducateur canin. L’éleveur consciencieux s’assurera de donner des bases solides à votre chiot en matière de socialisation et l’éducateur canin vous assistera dans les premiers mois, voir les premières années de vie de votre chien pour la suite. Comme pour tout chien intelligent et énergique, la meilleure façon de le garder loin des ennuis est de le garder occupé. Entraînement à l’obéissance, agilité, flyball, sortie au parc canin ou longue balade en forêt ne sont que quelques exemples. Et pourquoi lui servir ses repas dans un banal bol : il appréciera sûrement le défi offert par un bon gros Kong, un bol Aikiou ou les jeux interactifs où il doit trouver sa nourriture en ouvrant des cases ou en les faisant basculer ou glisser. Comme il peut avoir tendance à engloutir son repas en quelques secondes, vous ferez d’une pierre, deux coups : vous stimulerez son intelligence et vous ralentirez sa vitesse d’ingestion.


Un Berger Australien, bien socialisé au départ, s’adaptera facilement aux changements d’environnement. De toute façon, dès qu’il est avec sa famille, il est heureux!!! Il peut parfois se montrer réservé envers les étrangers mais ne devrait jamais être agressif. En général, il aime les enfants et est plutôt patient avec eux.


Même s’il adore être avec ses humains, le Berger Australien issu d’un bon élevage et correctement stimulé mentalement et physiquement n’aura pas tendance à faire de l’anxiété de séparation, il attendra sagement (dans sa cage les premiers mois pour éviter les ennuis) votre retour. En général, ce n’est pas un jappeur excessif. Par contre, il peut japper pour avertir d’une intrusion sur son territoire.


C’est un chien facile à entraîner. Le renforcement positif fera des merveilles avec lui, que vous utilisiez la nourriture, un jouet ou des caresses; il apprendra vite les règles de la maison et l’obéissance de base. Et il aime apprendre des nouveaux trucs, la limite est votre imagination.

Encore une fois, si vous respectez son besoin de se dépenser, il n’aura pas tendance à fuguer. Rare sont les Bergers Australiens qui se retrouvent en refuge.


Le Berger australien peut être affecté par certaines maladies héréditaires dont les cataractes, l’atrophie progressive de la rétine, l’anomalie de l’oeil du Colley (hypoplasie choroïdienne). Un bon éleveur s’assurera que ses chiens en sont exempts. Il veillera aussi à faire radiographier les hanches et les coudes de ses reproducteurs.

Si en plus vous faites attention à son alimentation pour éviter l’obésité, vous pourrez profiter d’une belle quinzaine d’années avec votre Aussie…


Chantal Fontaine (auteure)

logo-facebook.png

Charles Vétérinaire
Propriétaire de la Clinique vétérinaire rue Ontario inc.
(514) 442-7010

charlesveterinaire@gmail.com

1205, rue Ontario Est, Montréal, QC, H2L 1R4

© 2020 Charles Vétérinaire. Tous droits réservés.