Intoxication à l’éthylène glycol


L’éthylène glycol est un composé chimique contenu dans l’antigel (lave-glace, prestone). Les chats et les chiens peuvent être attirés vers l’antigel en raison de son goût sucré. Il faut donc être prévoyant en leur limitant l’accès à ces produits toxiques. Il faut en moyenne 1,4 mL/kg pour un chat et 4,4 à 6,6 mL/kg pour un chien afin d'atteindre des concentrations mortelles.


Plusieurs systèmes peuvent être affectés suite à l’ingestion d’éthylène glycol. Entre 30 minutes et 12 heures, il y peut y avoir une irritation du système gastro-intestinal et une augmentation de la consommation d’eau par l’animal. Une atteinte du système nerveux central peut provoquer une fatigue, une perte d’équilibre et des troubles de la démarches (semble être en état d’ébriété). Le foie métabolisera ensuite l’éthylène glycol en des produits beaucoup plus toxiques. Entre 18 et 72 heures suivant l'ingestion, des troubles cardio-respiratoires et une insuffisance rénale aiguë peuvent apparaitre.


Le traitement consiste à prévenir l’absorption de la toxine dans le sang. Dans l'heure suite à l’ingestion, le vétérinaire devra provoquer le vomissement de l’animal et procéder à un lavage d’estomac. L’utilisation de fluide intraveineux permet de corriger la déshydratation et d’augmenter l’élimination des toxines dans l’urine. Il existe un antidote pour lutter contre les effets toxiques de l’éthylène glycol soit l’éthanol. Celui-ci sera administré par voie intraveineuse. D’autres traitements de support pourront être administrés selon le stade de l’intoxication.


Il ne faut pas attendre avant de consulter un vétérinaire si vous voyez votre animal ingérer de l’antigel. Des soins immédiats sont nécessaires afin de limiter les dommages et sauver la vie de l’animal.

logo-facebook.png

Charles Vétérinaire
Propriétaire de la Clinique vétérinaire rue Ontario inc.
(514) 442-7010

charlesveterinaire@gmail.com

1205, rue Ontario Est, Montréal, QC, H2L 1R4

© 2020 Charles Vétérinaire. Tous droits réservés.