Maladie de Lyme

Mis à jour : 2 févr. 2019


La maladie de Lyme ou borréliose est causée par la bactérie Borrelia burgdorferi et elle est transmise via la morsure de la tique à pattes noires ou communément appelée la tique du chevreuil. Les études montrent qu’environ 10% des tiques à pattes noires au Québec sont porteuses de la maladie de Lyme. La majorité se retrouve dans le sud du Québec (ex. Montérégie, Estrie) mais elle peut se retrouver aussi loin que les Hautes-Laurentides et le Saguenay. On retrouve un pic de leur présence au printemps et à l’automne. Voici une carte de la distribution des tiques au Québec fait par l'institut national de santé public du Québec (INSPQ).


La tique se retrouve principalement dans les régions boisées et les forêts. Perchée sur les arbustes et les hautes herbes, elle attend qu’un animal passe pour s’accrocher. Elle mettra jusqu’à 12 heures avant de se fixer à l’animal grâce à sa morsure indolore qui la maintient en place. Si elle est porteuse de la borréliose, il s’écoulera 48 heures avant qu’elle ne puisse transmettre la bactérie via sa salive.

La transmission de la bactérie au chien n’entraîne pas systématiquement l’apparition de signes cliniques. En effet, les études montrent que 90 à 95% des chiens infectés ne développeront pas la maladie de Lyme et élimineront la bactérie de leur organisme. Le 5 à 10% restant verront apparaître dans les 2 à 5 mois suivant la morsure de la tique un état fébrile, une boiterie changeant d’une patte à l’autre, de la raideur et une distension articulaire secondaire à une polyarthrite. Dans certains cas plus rares, une insuffisance rénale aiguë peut survenir.

Le dépistage de la maladie de Lyme peut être réalisé à l’aide d’un SNAP test. Ce test en clinique évalue rapidement la présence ou l’absence d’anticorps contre Borrelia burgdorferi, donc s’il y a eu exposition à la bactérie avec ou sans développement de la maladie. Il peut être fait quatre semaines suivant une morsure avérée de tique ou préventivement dans le cadre du protocole de dépistage des maladies infectieuses.

Le traitement consiste en l’administration d’un antibiotique, la doxycycline, pour une durée de 4 semaines. Des variations de traitement peuvent s’appliquer selon le cas. En prévention, il est important de vérifier le pelage de l’animal après chaque sortie dans les zones à risque. Il existe aussi une médication mensuelle contre les tiques fournie par votre vétérinaire qui est facile d’emploi, efficace et sécuritaire. Une vaccination est aussi disponible mais son efficacité est moindre contre la borréliose et ne prévient pas l’adhérence de tiques sur l’animal ainsi que les risques de transmission de d’autres maladies tels que l'ehrlichiose et l’anaplasmose. Elle s’applique à des cas particuliers après discussion avec le vétérinaire.

logo-facebook.png

Charles Vétérinaire
Propriétaire de la Clinique vétérinaire rue Ontario inc.
(514) 442-7010

charlesveterinaire@gmail.com

1205, rue Ontario Est, Montréal, QC, H2L 1R4

© 2020 Charles Vétérinaire. Tous droits réservés.