Tout savoir sur le Savannah


Le Savannah est une race de chat qui ressemble à un mini serval africain ! Le coup de foudre pour cette race de chat est très aisé de comprendre. Cette race est tout simplement à couper le souffle. La beauté de ces chats et leur grâce sont tout à fait exceptionnelles. Cette race de chat est toute récente et provient du croisement réussi entre un serval et un chat domestique.


Le premier Savannah était une femelle née le 7 avril 1986 et elle a donné son prénom à la race. Plus tard, d’autres éleveurs attirés par les chats d’apparence physique sauvage ont alors décidé d’en créer une race. Pour ces éleveurs, l’idée d’avoir à la maison un chat aussi amical et doux que la plupart des chats domestiques, mais aux allures d’un mini serval était en quelque sorte la réalisation d’un rêve.


Bien des gens à la maison se demandent sûrement, ce qu’est un serval. Le serval est un chat sauvage d’origine africaine. Des études phylogénétiques qui analysent l’ADN ont montré que le serval et le lion descendent d’un même ancêtre. Cet ancêtre commun aurait subi une évolution différente et aurait constitué une lignée unique n’ayant aucun rapport proche avec plusieurs des autres espèces de félins.


En Afrique, on retrouve principalement le serval dans toute la région centrale du continent. Ces chats sauvages d’origine africaine, cohabitent avec l’homme de façon plutôt impressionnante. Dans certains pays d’Afrique, des servals vont vivre en milieu rural et seront même parfois apprivoisés par l’homme. La taille d’un serval est beaucoup plus grande que celle d’un chat domestique commun, mais est toutefois bien plus petite que chez bien d’autres espèces de félidés sauvages.


On parle d’une longueur de corps de 85 à 115 cm environ, alors que la queue peut mesurer de 30 à 50 cm. En moyenne, un serval mesurera au garrot une soixantaine de centimètres. Un serval mâle peut donc être plutôt imposant en taille et peser jusqu’à 26 kilogrammes. Le serval est un animal très haut sur pattes. Le corps et particulièrement la tête de l’animal sont élancés. Les oreilles de l’animal sont plutôt larges comparativement à sa tête étroite. Le fait que le serval soit si haut sur pattes et que sa tête et son cou soient si élancés, lui permet d’entendre et de voir au-dessus de la foulée d’herbe de la savane africaine. Il est donc un parfait exemple d’une espèce animale s’étant bien adaptée à son milieu de vie naturel.


Dans la nature, la fourrure du serval est variable. Beaucoup présenteront sur cette dernière de multiples taches semblables à celles d’un léopard, alors que d’autres ne présenteront que certaines colorations au-dessus des yeux. Bien évidemment, le serval est un carnivore strict. Il se nourrit de rats, de rongeurs, d’oiseaux, de poissons et de gros insectes. Le serval, vivant dans les zones humides, est très friand de petits amphibiens tels que les grenouilles. Après avoir localisé sa proie, le serval bondit avec dextérité sur celle-ci. Il peut ainsi faire des sauts allant jusqu’à quatre mètres de long et de plus d’un mètre de haut avant de frapper sa victime avec ses pattes antérieures.


Au Québec, il est strictement interdit de posséder un serval en captivité. Il s’agit d’une espèce considérée non domestique et ces animaux sont donc sous la protection de la faune. Le Savannah offre ainsi un juste milieu entre le serval et un chat domestique et il devient tout à fait légal de le posséder en tant qu’animal de compagnie. Bref, un chat avec l’allure sauvage qu’il a emprunté au serval, mais considéré comme animal domestique. Le Savannah qui origine des États-Unis et qui constitue un croisement réussi entre un serval et un chat domestique de race, possède donc des caractéristiques particulières qui en font un chat exceptionnel.


Tout d’abord, on pourrait croire que le Savannah est un animal plus sauvage et moins amical que les chats domestiques conventionnels. Cette pensée est tout à fait fausse. Le Savannah est un chat domestique qui cohabite très bien avec l’homme, tout comme d’autres animaux, tels que les chiens et les autres races de chats. Ce sont des chats très énergiques et qui s’amuseront avec vos autres compagnons à quatre pattes … Ils ne se lasseront jamais de jouer avec ces derniers. Plusieurs personnes désireuses de se procurer un Savannah vont se demander si cette race de chat s’entendra avec leur chien. Et bien, généralement, la réponse est tout simplement oui.


Le Savannah deviendra vite le nouvel meilleur ami de votre chien. En fait, on dit souvent que le Savannah est en quelque sorte un petit chien-chat. Beaucoup pourront se promener en laisse et même rapporter la balle. Cette race de chat est également très intelligente. Certains attendront leur propriétaire à la porte de leur maison, attendant leur retour avec hâte. Au même titre que votre chien se plaît à être en compagnie de son maître, le Savannah est très social et il appréciera grandement votre présence, quitte à vous suivre de pièce en pièce dans la maisonnée. Le lien Savannah-maître est donc très fort et vous adorerez cette particularité.


Contrairement au chat conventionnel, la plupart des chats Savannah n’ont aucunement peur de l’eau. En effet, comme je viens de vous en parler, certains servals vivent, en milieu naturel, dans des marécages et se nourrissent de petits amphibiens tels que la grenouille et, cette particularité a fait en sorte que les Savannah ne manifestent généralement aucune crainte envers l’eau. Une autre particularité proche de son ancêtre le serval est que le Savannah peut faire des bons assez impressionnants.


Les servals sont des sauteurs experts en nature, et le Savannah aura aussi ce comportement dans votre demeure. Il ne sera donc pas rare de le voir se déplacer et de bondir sur votre mobilier. Le serval est, dans la nature, beaucoup plus imposant en taille que le chat domestique conventionnel. Les Savannah sont donc généralement plus gros que les chats domestiques habituels.


La taille du chat est en général proportionnelle à la distance générationnelle le séparant du serval. Les mâles de première génération (F1) pourront peser entre 20 et 27 livres, les mâles de deuxième génération pèsent généralement entre 17 et 30 livres, les mâles de troisième génération pèsent quant à eux généralement entre 15 et 22 livres. Le Savannah est le chat domestique le plus gros qui existe. Comme il s’agit d’un hybride de serval, le pelage du Savannah s’y apparente.


Son corps est donc tacheté comme celui d’un petit léopard. Les taches présentes sur l’animal sont différentes de celles que l’on retrouve chez le Bengale, qui lui, résulte du croisement entre un chat domestique et un léopard du Bengale. Contrairement au Bengale, le Savannah aura un patron de taches pleines et uniformes alors que le chat bengali aura une rosette dont la couleur centrale est différente du pourtour. La forme de l’animal diffère également. Chez le Savannah les oreilles, les yeux et le visage sont plus triangulaires alors que chez le Bengale ces mêmes régions du corps sont plus rondes. Comme le Savannah a pour ancêtre le Serval, il est également beaucoup plus haut sur pattes. Il s’agit donc d’une race de chat exceptionnelle qui joint tous les avantages des chats domestiques à toute la beauté et la splendeur du serval.

logo-facebook.png

Charles Vétérinaire
Propriétaire de la Clinique vétérinaire rue Ontario inc.
(514) 442-7010

charlesveterinaire@gmail.com

1205, rue Ontario Est, Montréal, QC, H2L 1R4

© 2020 Charles Vétérinaire. Tous droits réservés.