top of page

Dr Charles Rochette, médecin vétérinaire et propriétaire




Charles Rochette Vétérinaire et propriétaire

Clinique vétérinaire rue Ontario • Clinique vétérinaire d'Iberville-Dandurand




Son profil :

Charles, diplômé en médecine vétérinaire, s'est investi dans le monde des animaux depuis sa graduation. Il a commencé sa carrière à la SPCA de Montréal avant de travailler dans une clinique. Son expérience en refuge animalier a influencé sa vision de la médecine vétérinaire. En outre, il a travaillé comme remplaçant dans plusieurs établissements à Montréal et a fondé sa propre clinique vétérinaire en 2014, la Clinique vétérinaire rue Ontario inc. En 2017, il a créé la première unité mobile vétérinaire au Québec (SPA mobile du Québec) dans le but d'offrir des stérilisations dans différents refuges et organismes sans but lucratif (OSBL), afin de contrôler les populations animales, de promouvoir le bien-être animal et de préserver la santé publique.


Charles consacre beaucoup de temps et d'énergie à la cause animale. Il a mis en place un programme dans sa clinique pour promouvoir l'accessibilité aux soins pour les animaux provenant de refuges et d'organismes, ainsi que pour faciliter l'adoption de chatons issus de portées non désirées. Il a également établi un protocole standardisé d'identification par micropuce pour les animaux fréquentant son établissement, avec pour objectif de micropucer 90% des animaux. En plus de ses activités cliniques, Charles s'investit dans les médias en tant que chroniqueur vétérinaire invité à la télévision et à la radio, où il est apparu plus d'une vingtaine de fois.


Il est membre de l'Association des médecins vétérinaires du Québec et de l'Association vétérinaire québécoise de médecine de refuge. Il assiste à des colloques et séminaires de formation continue dans le domaine et cherche constamment à améliorer la cohabitation entre les êtres humains et les animaux. Charles espère apporter une réelle différence dans sa communauté et dans la manière dont nous traitons les animaux, plutôt que de se contenter de laisser une simple trace dans le domaine.

Comments


bottom of page